Résidence Secondaire à SERIGNAN (34)

SERIGNAN (34)

PROMEO PATRIMOINE

97 logements – 5 124m² SDP

6 794 000 € HT

CONCOURS 2017

 

Particularités du projet :

  • Résidence secondaire
  • RT 2012
  • Proximité au bord de mer
  • Secteur inondable
  • Inscription dans une ZAC

Le projet prévoit la réalisation de 97 logements collectifs. Les constructions se développent en R+3. Les places de stationnement sont intégrées au bâtiment en rez-de-chaussée.

Le projet est situé à l’entrée de la zone. Par sa position, il tend à s’afficher en signal d’entrée, exposant l’architecture particulière de la ZAC. Le site est entièrement tourné vers le littoral.

Le parti a donc été de concevoir une architecture fluide, claire et élégante. Les courbes des terrasses et casquettes accentuent l’aspect organique du projet tandis que la présence d’éléments en bois renvoie à une écriture de bord de mer.

La composition du projet en strates réduit fortement la densité perceptible de l’opération depuis l’espace public et offre de belles terrasses orientées au Sud, en vue sur le parc et sur le littoral. A l’image de la ZAC, l’opération réserve une part importante à la végétation. Les espaces de pleine terre sont arborés, les terrasses végétalisées pour partie.
Les places de stationnement n’impactent en rien le paysage. Elles sont dissimulées en rez-de-chaussée, sous la dalle des deux bandes de bâtiments les plus au Nord et au niveau de la dalle les liaisonnant. Des patios arborés assurent la transition « dessus/dessous » prodiguant l’aération et la lumière naturelle adéquates au niveau du parking.

L’implantation en plan et volume des niveaux est établie pour favoriser les vues sur le paysage et bénéficier d’un ensoleillement optimum. Les logements se développent sur un ou plusieurs niveaux suivant les typologies, permettant de limiter le linéaire de coursives distribuant les habitations le long des façades Nord.

Le long de l’espace public, les volumes bâtis s’espacent pour former des cônes de vues sur le paysage, séquençant le linéaire de la rue. Des casquettes et coursives liaisonnent le tout.

RETOUR A NOS PROJETS